CROISIERE p1
News

Du haut de ces 40 pages, 15 jours de découvertes égyptiennes en été 2011, se décryptent... NOTRE BATEAU - LE M/S BEAU SOLEIL
Données clefs... Classification 5* - M/S pour Motor Ship Inauguré en 1999 - Rénové depuis 73 mètres de long - 13,5 mètres de large 5 ponts - 68 cabines et 2 suites - 70 membres d'équipage 150 passagers maximum / 130 notre semaine
CABINE 307
INTERIEUR
EXTERIEUR
INTRO/PARTAGEAller en Egypte, pour nous comme pour la plupart des gens, se symbolisait par une croisière sur le Nil et le tour des pyramides. Question bateau, il y avait deux options principales: les gros et les petits ! En été 2011, les petits étaient peu actifs et la seule option qui nous fut proposée était une felouque. La felouque, c'était en version camping et cela ne nous emballait guère. Sandal ou dahabeya nous attiraient plus mais le prix aurait pu être un frein. De toutes façons, il n'y avait rien d'opérationnel ! Il restait donc les grands. Après avoir fait ce choix, nous avons reçu plein de commentaires très négatifs nous promettant des horreurs comme un bruit infernal, de la rouille partout, rien ne fonctionnant, des repas immangeables... Alors, à l'arrivée nous avons été très heureux de notre choix car nous avons vécu une belle semaine à bord du Beau Soleil. Notre bateau était un autre que l'annoncé (Nile Marquis). On nous a dit que l'autre était moins bien. Est-ce vrai ??? D'abord, c'est loin d'être un mastodonte imposant et hors de proportion. Il n'avait rien d'un immeuble voguant ! Ce type de bateau tient plus de l'hôtel flottant à taille humaine. Nous ne nous sommes jamais sentis oppréssés par la présence des 128 autres passagers. Nous avons fortement apprécié la grande baie vitrée de la cabine permettant, une fois ouverte, de se sentir tout près de l'eau. Le personnel a été souriant, sympathique, un peu facétieux parfois comme ceux du restaurant s'amusant à cacher des bouteilles ou à débarasser des assiettes pleines et ceux de l'entretien avec leurs sympathiques ou surprenantes surprises certains soirs. Nous percevions peu de bruits, sauf celui du groupe d'enfants jouant et sautant dans les couloirs et surtout celui du bar lors des soirées animées. On a eu droit, 2 ou 3 soirs, aux chanteurs français égyptiens que furent Dalida et Claude François. Heureusement, il semblait y avoir peu de monde en ces soirées et au maximum à 23h30, c'était silence. J'ai même pu dormir une partie des nuits sans bouchon d'oreille, ce qui est rarissime en voyage ! En fond de couloir les moteurs s'entendaient plus. Bon, parfois le Marmara voisin signalait bien sa présence avec ses animations et jeux à ambiance clubesque mais heureusement il n'était pas tout le temps à côté de nous ! Alors, vous pouvez envisager ce type de bateau en 5*, surtout tant qu'il n'y en a pas des centaines en activité et en voisinage...
Texte Texte P'tis + Namibie2015 Martinique Sud AmSud Egypte Patagonie RepDom Yellowstone Equat/Pérou Brésil Haïti Québec Hiver France RépTchèque Autres Tyrol Italie LE NOUVEAU SITE EST PAR LA... Intro © Madikéra 2010/2015
Plan du site
Pour nous écrire...
Livre d'or
Nos sites fétiches...