INTRO MARTINIQUE METEO ACTUELLE En 2013 Chantal,MADAME GRENOUILLE VOUS PREVIENT AU CAS OU...
Quel est le temps en ce moment ? Fera-t-il beau demain ? Pluie ou soleil ? ... Madame Grenouille vous dévoile tous ses secrets en photos, films, informations et prévisions. Cette page est consacrée à la saison cyclonique...
Miaour, Les vigilances météo sorganisent en 7 couleurs. Et cela donne un arc-en-CIEL à bien connaître... Au quotidien, nous oscillons entre vert, jaune et orange. Les vigilances jaunes et oranges peuvent être globale ou spécialisée: vent, mer ou précipitations. En cas de cyclones, une radio ouverte en permanence vous précisera en quelle phase nous sommes... Tant que la radio fonctionne !!! En début de saison, soit en juin, il faut préparer ses réserves... Au 1er juin 2014, les prévisions font état de 10 tempêtes, 4 ouragans dont 1 majeur... Des détails en notre site météo référence: SXM... Pattapouchs Choupetta
Décryptage des consignes météo et conseils de Mademoiselle Choupetta Début juin, c'est le moment de constituer ses réserves et de penser que l'électricité, l'eau et le téléphone peuvent être coupés pendant plusieurs jours... Donc, il faut prévoir: - de l'eau potable pour plusieurs jours - nous, c'est 21 jours à raison de 3 litres par jour par personne - de l'eau de ménage pour les besoins divers - nous, ce sont deux citernes de 200 litres et d'anciennes bouteilles d'eau - des aliments types conserves ou secs - nous, ce sont aussi des plats cuisinés individuels pour 10 jours stockés en boîtes plastqiues - des aliments pour bébés ou personnes à régimes particuliers - nous, c'est rien de ce côté - des piles pour la petite radio de secours - nous, ce sont 3 jeux complets - des bougies pour s'éclairer le soir - nous, ce sont 2 bougies par jour pendant 10 jours - une lampe à gaz et des lampes torches - nous, ce sont celles des raquettes à insectes cassées - une bombonne de gaz pleine pour pouvoir cuisiner - nous, c'est à l'année - ses médicaments fondamentaux - nous, c'est une base de 21 jours - une réserve permanente d'argent liquide - nous c'est en pièces et petites coupures - de l'essence - nous, ce sont deux bidons servant à la base pour la tondeuse - de quoi bloquer/fermer portes et fenêtres - nous, c'est volets et planches de bois pour les fenêtres sans volets - d'élaguer les arbres en proximité des habitations ou fils électriques et téléphoniques - nous, c'est régulier Pendant la période la plus risquée (mi-août à mi-octobre) le congélateur ne contient que du stock alimentaire pour une semaine... VIGILANCE JAUNE : "Soyez attentifs !" HORS CYCLONE un danger de fortes pluies (avec ou sans orages) est proche ou a débuté ; ou un danger dû au vent d'alizé très soutenu que l'on connaît parfois est prévu ou est en cours ; ou un risque de mer dangereuse (houle forte et puissante déferlant sur les côtes, ou danger de mer forte due au vent local) est prévu ou débute. CYCLONE une perturbation de type cyclonique (tempête tropicale ou ouragan) peut représenter une menace, à échéance encore lointaine ou imprécise, ou à échéance plus rapprochée mais avec effets limités (impact modéré) attendus sur le territoire. - Se tenir informé de l'évolution auprès de Météo-France, des médias, des communiqués de la préfecture, etc. - En cas de mer dangereuse, ne pas prendre la mer sans obligation particulière, éviter les activités à risque sur les plages et côtes. - En cas de risque de fortes pluies : éviter d'entreprendre des randonnées en montagne ou près des cours d'eau, et des zones habituellement à risques dès la survenance de mauvais temps... VIGILANCE ORANGE : "Préparez-vous !" HORS CYCLONE un danger de très fortes pluies (avec ou sans orages) a débuté ou est imminent ou un danger particulier dû au vent d'alizé très soutenu que l'on connaît parfois est prévu ou est en cours ; ou un risque de mer particulièrement dangereuse (houle forte et puissante déferlant sur les côtes, ou danger de mer forte due au vent local) est prévu ou débute. CYCLONE un cyclone tropical (tempête tropicale ou ouragan) représente un danger possible avec impact fort attendu à échéance encore un peu éloignée et donc avec encore une légère imprécision, ou un danger très probable à échéance rapprochée mais avec effets limités (impact modéré) attendus sur le territoire. - Se tenir informé en continu de l'évolution de la situation météo auprès de Météo-France, des médias, des communiqués, etc. - En cas de mer dangereuse, ne pas prendre la mer (sous aucun prétexte), éviter la proximité des plages où déferlent des rouleaux ; protéger ses embarcations nautiques. - En cas de risque de fortes pluies : éviter d'entreprendre des randonnées en montagne ou près des cours d'eau, et des zones habituellement à risques dès la survenance de mauvais temps ... Eviter toute sortie impérative même en milieu urbain. - Vérifier ses réservces... - Penser à effectuer le plein de carburant, à protéger vos documents personnels (papiers) et à se munir d'argent liquide. - Préparer l'habitation (penser à ranger tout ce qui peut devenir des projectiles lorsque le vent soufflera), commencer à consolider portes et fenêtres (volets, contre-plaqués, rubans scotch sur les parties vitrées), mettre hors d'eau (si lieu à risque d'inondation) les objets... VIGILANCE ROUGE : "Protégez-vous !" HORS CYCLONE un danger de très fortes pluies (avec ou sans orages) a débuté et ses effets deviennent graves (inondations généralisées, risques de glissements de terrains, éboulements, ...) ; ou un danger de mer exceptionnellement dangereuse (houle forte et puissante déferlant sur les côtes et pouvant détruire pontons, plages, déborder sur les routes littorales) est prévu ou débute. CYCLONE un cyclone tropical (tempête tropicale ou ouragan) représente un danger très probable à échéance rapprochée avec effets relativement forts (impact assez fort à fort), ou à échéance un peu plus éloignée mais avec effets intenses (cyclone majeur, violent) attendus sur le territoire. - Rester à l'écoute de la situation météo auprès de Météo-France, des médias, et surtout des communiqués de la préfecture, etc. - En cas de mer dangereuse, ne pas prendre la mer (sous aucun prétexte), ne pas fréquenter les plages ou rivages où déferlent des rouleaux, protéger ses embarcations nautiques. - En cas de risque de fortes pluies : éviter toute sortie et protégez-vous. Eviter notamment les zones montagneuses (glissements de terrains, montée brusque des cours d'eau), et les zones habituellement à risques dès la survenance de mauvais temps ... Eviter impérativement aussi toute sortie même en milieu urbain. - En cas d'approche de cyclone - Eviter tout déplacement et faciliter le travail des équipes des mairies ... - Rejoindre son habitation au plus vite (ou les abris dûment signalés par les mairies) et finir de la protéger (au niveau des ouvertures), penser à démonter les antennes extérieures et paraboles. - Retirer ou arrimer les objets à l'extérieur, de manière à éviter qu'ils ne deviennent des projectiles dangereux. - Rentrer les animaux. - Préparer la pièce la plus sûre pour accueillir l'ensemble de la famille si nécessaire, répartir les moyens d'éclairage de secours. UNIQUEMENT EN CAS de CYCLONE TROPICAL VIOLENT , 2 autres couleurs ont été incluses dans cette procédure VIGILANCE VIOLETTE: "Confinez-vous, ne sortez pas !" Un cyclone tropical intense (ouragan majeur) représente un danger imminent pour partie ou totalité du territoire, ses effets attendus étant très importants. - Rester à l'écoute de la situation météo auprès de Météo-France, des médias, des communiqués de la préfecture, etc. - Rester calme et à l'abri, consolider, si besoin est, les portes à l'intérieur de l'habitation, s'éloigner des ouvertures (confinement). - Ne pas utiliser le téléphone, sauf nécessité absolue. - Une période de calme météo relatif peut survenir juste après des conditions très violentes: rester à l'intérieur car il s'agit probablementdu passage de l'œil de l'ouragan, suivi de très près par de nouvelles conditions sévères et intenses. - Attendre les consignes des autorités avant de se déplacer. - D'une manière générale, ne pas sortir et ne circuler sous aucun prétexte (grand danger et sous peine de poursuites pénales). VIGILANCE GRISE: "Restez prudents !" Un cyclone tropical a traversé le territoire, avec des dégâts. Même si les conditions météorologiques sont en cours d'amélioration, subsiste un danger (inondations, coulées de boue, fils électriques à terre, routes coupées, ...). Les équipes de déblaiement et de secours doivent pouvoir commencer à travailler sans être gênées dans leur déplacement et leurs activités. - Continuer d'être à l'écoute des communiqués de la préfecture, des médias, de la situation météo... Attendre de manière générale les consignes des autorités. - Eviter de sortir, ne pas gêner les équipes de secours et déblaiement, mais s'éloigner des points bas et cours d'eau dangereux, sans avoir à traverser les gués, ravines et fossés submergés. - Déblayer si besoin est votre habitation, mais sans toucher aux fils tombés à terre.. - Assister ses voisins si besoin, prévenir les secours le cas échéant. - Eviter l'utilisation des téléphones sauf nécessité absolue (encombrement des réseaux, équipes de secours prioritaires, ...). - N'utiliser votre véhicule qu'en cas d'impérieuse nécessité, et dans ce cas, conduire avec la plus extrême prudence.. - Vérifier la qualité de l'eau avant de la consommer ... VIGILANCE VERTE: "Plus de dangers significatifs ou dangers s'éloignant !" HORS CYCLONE le danger de fortes pluies (avec ou sans orages), ou de vent fort, ou de mer dangereuse, diminue et n'est plus susceptible d'être un danger significatif. CYCLONE les dangers inhérents au passage d'un cyclone tropical s'éloignent définitivement, que le cyclone ait intéressé ou pas le territoire. Cela correspond au retour progressif à une situation météorologique plus normale ... Si cette phase est annoncée à la suite d'un passage de cyclone ayant provoqué des dégâts notables, rester suffisamment prudent, le territoire n'ayant probablement pas retrouvé encore l'intégrité de son fonctionnement, certains réseaux (routes, eau, électricité) pouvant être encore coupés momentanément, les rivières ou fossés encore encombrés ... Il se peut qu'en cours de "montée en puissance" des phases de cette procédure, la perturbation régresse ou s’éloigne sans avoir causé de dommages : la couleur verte peut alors être émise dès que les conditions météorologiques n'ont plus de risque de s'aggraver.
Texte P'tis + Namibie2015 Martinique Sud AmSud Egypte Patagonie RepDom Yellowstone Equat/Pérou Brésil Haïti Québec Hiver France RépTchèque Autres Tyrol Italie LE NOUVEAU SITE EST PAR LA... Intro Texte © Madikéra 2010/2015
Plan du site
Pour nous écrire...
Livre d'or
Nos sites fétiches...