J2 1
Vers intro et commentaires...
Un petit tour en ville, cela vous tente ? Alors, c'est en un clic...
Suite Québec...
LA TIT' NOTE DU JOUR... Hôtel 117 Resto/repas 110 Voiture: essence... 0 Visites/activités 0 Petits frais 10 Total en euros 237
Midi = Benny express autoroute Soir = Les anciens canadiens Menu, coût et commentaires Midi = 1 soupe du jour au poulet, 1 blanc de poulet rôti avec des frites et 1 boisson pamplemousse = 17,95 dol Soir = Table d'hôte pour 140 dol pb compris - 2 Rillettes de Caribou et sanglier, 2 soupes tomates courgettes, 1 bourguignon de bison et 1 formule grand père avec des boulettes et plein de choses et pattes de cochon confites pâté de porc, fruits… Boules de sorbet (et 2 tartes emportées), 1 apéro Caribou: vin+vodka+citron 1 Cicoutai Limonade, Baie… Nous avons apprécié Le repas du midi correspondait à ce type d'établissement. Le soir ce fut très bon, service sympa un peu trop copieux. Nous avons été déçus Par rien
Neige, glace, glisse sous frette intense pour 15 jours d'hivernage québécois
Une journée plutôt grelifiante...
Hôtel Château Bellevue - 117 euros (avec parking) - OK ++ http://hotelchateaubellevue.com Caractéristiques Petit hôtel en coeur de ville avec possibilité de parking. Petit déjeuner buffet en mode continental élargi avec crêpes. Points + Sa situation permettant de parcourir le Vieux Québec à pieds, le parking, la sympathie aidante du personnel, la vue sur le parc et le fleuve, le calme du quartier la nuit, le confort du lit, les boissons chaudes gratuites en permanence... Points - ou à améliorer La taille de la chambre, très petite pour 2 et trop encombrée par des meubles trop grands. Du coup difficile de trouver place pour les sacs de voyage. Le buffet aurait pu offrir du salé: oeufs, charcuterie...
Lever à 7 heures après une bonne nuit nous n'avons pas eu froid. Il fait 22°3 dans la chambre. L'eau de la douche est bien chaude. Ces petits détails sont importants quand vous êtes amenés à sortir dehors par grands froids: savoir que vous aurez la chance de disposer d'un lieu chauffé et d'eau chaude. Nous admirons la cour intérieure et les petits tas de neige alentours. Le petit déjeuner est correct pour le prix payé. Passage à la caisse et attente de la navette avec notre montagne de bagages, impossible à gérer sans voiture. Elle arrive du Travelodge et est déjà bien pleine. C'est le départ à 9h15. Les petits bouts de doigts ont bien senti le frette (comme on dit au Québec et en Martinique) en mettant les sacs dans le coffre. Pour une raison non élucidée par nous, il y avait plein de jeunes Sri Lankais dans l'hôtel. Ils s'amusaient à sortir en tee-shirt et à se photographier dans la neige. Comme nous ils étaient en mode enfance et béatitude. Direction les stands de location de voiture dans le parking. Brrr, il fait bien frisquet en ces allées. Quelques minutes d'attente et une jeune fille arrive. Les papiers sont remplis en quelques minutes. Nous avons loué par l'intermédiaire de rentalcars (ex elocation) et sommes chez Alamo. 15 jours de voiture catégorie intermédiaire (style Dodge Caliber en principe), avec assurances, GPS, un plein, 3 autres conducteurs reviennent à 679,70 euros. S'additionne l'assistance sur les routes à 4 $ par jour. Nous avons préféré la prendre vu la météo ambiante et les fortes neiges annoncées... La traversée vers le parking et les espaces de stationnement nous fait re-ressentir le froid. Grosse déception en voyant la voiture, ce n'est pas une Dodge Caliber (voiture haute) mais une Kia Forte. Elle fait très, très basse et nous nous interrogeons sur ses possibilités dans les sentiers enneigés. Il n'y a pas d'autre voiture disponible, donc la Rougette nous embarque. A son surnom, je suppose que vous devinez sa couleur ! Elle est largement assez grande pour 2 personnes et 5 bagages. Un avantage confort car je peux complètement étendre mes jambes. Première action: comprendre comment fonctionne le Garmin. Bon rien n'y fait ses subtilités nous échappent. Donc, stp, monsieur le donneur de clefs, tu peux nous aider. Bon, on comprend un peu mieux et madame Conduisette commence à nous parler. Nous arrivons à programmer un trajet vers Québec. Gagné, nous avons franchi un cap dans le monde des technologies car ce sera notre premier voyage aidé par une gentille voix ! Nous quittons la zone aéroportuaire vers 10h30 vraiment très facilement. Il faudra presqu'une heure pour quitter Montréal car il y a du monde sur la route et cela roule très doucement. Madame Conduisette a l'air de s'y connaître et nous lui obéissons comme des enfants sages ! La 40 est atteinte et est nettement moins garnie. J'ai commencé à photographier les bords de route mais j'ai du mal à ouvrir la vitre pour le faire. Cela va donner des photos à travers vitres sales et donc en mode "floutti-floutta" ou en mode "frette floutant". Pendant la prépa s'était posé la question d'acheter une parka pour moi et de sympathiques internocopines/pains m'avaient suggéré une adresse: MEC. La veille du départ, je me suis dite que j'allais tester une option gratuite à savoir porter nos deux coupe-vent l'un sur l'autre et me polariser en-dessous. Donc pas d'arrêt achat et début du test d'empilage... Le paysage est plutôt morne et sans la joliesse apporté par la blanche neige - elle n'est grise qu'en bord de route - il serait peu attractif.Après avoir fait le tour des radios, nous nous calons sur 104.3 car il y a plus de musique que de paroles et en plus la musique convient à nos oreilles et cervelles. Un peu avant midi, c'est arrêt, chez Benny express, nous avons faim et déjeunons bonnement en une demi-heure. A 12h15, Rougette repart. En nos mémoires résonnent les avertissements des aideurs de la prépa: il fera nuit vers 16h30. Nous souhaitons arriver avant. Cela roule bien, l'autoroute est dégagé, la chaussée n'est pas du tout glissante, les gens vont beaucoup moins vite que ce à quoi nous nous attendions vu les commentaires, ils sont à peine au-dessus des 100 autorisés... Un besoin de pause pipitatoire se fait sentir. Nous repérons une zone commerciale et entrons dans un Costco. Wouaouhhh, c'est immense et surtout les charriots des sortants sont gigantissimes ! Il nous est impossible d'acheter qqchose car nous ne sommes pas membres mais on nous laisse aller aux commodités. Un peu plus loin re-arrêt chez Valentine, à 14h50, pour 1 café et 1 bon gâteau au sirop d'érable chacun (il faut bien goûter aux gourmandises locales) et 5,74 dollars en moins. Le passage envisagé par la chute Montmorency est reporté à un autre jour car la lumière est en phase descendante et le temps d'y être sera absente. Madame Conduisette nous amène directement au centre commercial Archambault pour notre stop "décoration de paupières". Il est 15h30. Depuis plus de 15 ans j'utilise uniquement des fards de la marque américaine BareMinerals. J'avais donc rêvé qu'il y ait des boutiques dédiées au Québec. Mais que nenni, il faut se contenter des corners chez Séphora. J'avais tout de même espoir que les corners seraient plus étoffés que ceux de France, mais hélas ce ne fut pas le cas. Il y a moins de 10 fards perdu s au milieu d'un présentoir jouant l'épuration maxi. Je regarde de près et... youpie il y a un Celestine, mon préféré. Donc, nous avons bien fait de venir. Nous regardons peu les boutiques tant nous ne sommes pas en mode magasinage. Toutefois, un stop chez Naturiste, une tisane offerte, quelques minutes de papotage Martinique (dès qu'on prononce ce mot ce sont des étoiles qui brillent dans les yeux des autres), chaleur, froideur, hiver, plantes, huile essentielle de Ravintsara (ils ne connaissaient pas)... et C'est avec une boîte de tisane "Canne de bonbon" et des vitamines que nous repartons et 29,95 dollars en moins. Ce sera notre délicieuse soireuse boisson du voyage. Dernière étape l'hôtel et tout à coup un changement majeur se fait: les routes ne sont pas bien nettoyées et sont glissounantes. La veille il y a eu une puissante tempête de neige et ses petits restes floconneux sont encore là. Heureusement tout le monde est au ralenti. Il y a très très peu de maisons décorées ou de décorations sur les bâtiments. Madame Conduisette nous dit de tourner à droite et c'est une belle petite côte enneigée qui se présente. Un dernier effort et le réconfort arrive avec le stop devant l'hôtel. Il a été choisi pour sa position centrale à côté du château Frontenac et donc l'idée de parcourir les rues à pieds. L'accueil est sympa et Rougette sera gentiment garée dans le parking arrière. Installation dans une chambre plutôt petite et un peu encombrée de meubles trop grands pour elle. Et devinez ce que nous buvons ??? Vers 18h15, il est temps de sortir prendre le pouls de l'air ambiant. Grosso modo, il a moins 20 donc se révèle non propice à la flânerie les yeux en l'air et l'âme contemplative. Du coup, nous décidons de dîner au plus près de l'hôtel, en bas de la rue, il y a quelques restos. Aux anciens canadiens nous fait envie et en plus de mémoire il m'avait été conseillé... Nous y entrons à 19 heures tapantes, c'est vous dire combien le petit tour fut petit !!! La table d'hôte nous attire. Toutefois nous aurions dû être moins gourmand car c'est très, très presque trop copieux. Nous repartons avec les tartes du dessert en doggybag. Le serveur est sympa, nous échangeons travail, rémunération... Il n'y a aps foule dans le resto donc il a le temps de prendre son temps. Il nous explique qu'il y a un boîtier sous la caisse et que ce boîtier permet à l'Etat de connaître le chiffre d'affaires et donc d'imposer. C'est l'éternel problème de compréhension de certains français du paiement du service et des taxes à part. Les serveurs ont un fixe genre SMIC et ils sont forfaitairement taxé donc si on ne leur a pas donné au moins 10% de service, ils sont perdants ! Avant de partir, il nous offre un digestif. C'est presqu'en courant que nous remontons à l'hôtel vers 21 heures. Nous allumons la télé et tombons sur un film que nous aimons bien Seabiscuit. Donc c'est film, tisane, regard sur le parc juste devant l'hôtel, Internet et dodo vers 23h30. Une agréable étape de transition sans découverte majeure mais posant bien l'ambiance frette de ces vacances
1Lundi 16 décembre - de Montréal à Québec - 300 km
Texte Texte P'tis + Namibie2015 Martinique Sud AmSud Egypte Patagonie RepDom Yellowstone Equat/Pérou Brésil Haïti Québec Hiver France RépTchèque Autres Tyrol Italie LE NOUVEAU SITE EST PAR LA... Intro © Madikéra 2010/2015
Plan du site
Pour nous écrire...
Livre d'or
Nos sites fétiches...