10 10 J11

Mercredi 25 décembre - de Duhamel à Mont-Tremblant - 150 km
Neige, glace, glisse sous frette intense pour 15 jours d'hivernage québécois
LA TIT' NOTE DU JOUR... Hôtel 77 Resto/repas 32 Voiture: essence... 4 Visites/activités 32 Petits frais 5 Total en euros 140
Le Boisé du Lac - 77 euros (formule 5 nuits pour 4 payées) - OK ++ www.boisedulac.com Caractéristiques Petit hôtel motel de 17 chambres en extérieur du village et en bord d'un petit lac (plage en été). Une cuisine équipée / salle à manger est en accès libre et le petit déjeuner continental (avec maxi muffins) est compris. Points + La propreté globable et le confort du lieu, la cheminée dans la chambre avec une bûche par jour (dans une seule chambre), le petit frigo, la sympathie relationnelle et aidante des propriétaires, la cuisine à disposition... Points - ou à améliorer Un manque d'espace penderie quand on vient pour plusieurs jours en hiver et le manque d'un rideau à la fenêtre en plus des stores (plus nécessaire en été qu'en hiver...)
Pour faire un tour de 4 pages au milieu de nous, c'est un clic...
Vers intro et commentaires...
Midi = cafet du parc Oméga Soir = dînette en chambre Menu, coût et commentaires Midi = 2 soupes genre bœuf bourgignon (+ 1 bol gratuit en plus), 2 gâteaux à la banane, 1 coca et 1 Perrier pour 22,67 Soir = chips au maïs (nos top préférées qu'on ne trouve aps chez nous - sniff, sniff), soupe en bol, yaourth, bière, tisane et petit gâteau au sirop d'érable - 25 dollars de courses Nous avons apprécié La générosité réchauffante de la soupe du midi et la possibilité de dîner devant une cheminée le soir Nous avons été déçus Par rien
Suite Mont-Tremblant...
Une journée cervidesque...
Aujourd'hui nous allons devoir faire les bagages pour changer de lieu, donc le réveil sonne à 7h30. Internet fonctionne bien en ce matin de Noël et nous permet de skyper avec les familles. Le temps de prendre le petit-déjeuner, de tout ranger, de payer... et il est 10h45 quand nous disons bye-bye à ce bel endroit et à ses sympathiques propriétaires. Il fait très beau et très froid avec une température proche des -20°. L'envie d'aller faire un tour au parc Oméga se confirme. Nous y arrivons à 11h45, réglons les 46 dollars d'entrée et achetons des carottes à donner aux animaux, 2,5 dollars le paquet d'un kilo. La dame tenant la boutique de la Maison du parc s'occupe également de la cafétéria et nous dit qu'elle est ouverte jusque vers 15 heures. Ouf, nous avions craint de ne rien trouver d'ouvert en ce jour de Noël. En effet, pendant la prépa, j'avais souvent lu qu'en ce jour tout était fermé et cela avait été confirmé par certaines personnes sur place. Donc, c'était un peu froussette pour le dîner du soir car nous n'avions presque rien en réserve. En même temps, nous nous disions qu'à Mont-Tremblant, tout ne serait pas fermé... Petit point zoo/parc/réserve... Celles et ceux nous connaissant savent que nous sommes peu fans de zoos et d'animaux en cages. Toutefois, nous avons choisi de nous rendre en ce lieu car il s'agit d'un parc animalier où les animaux sont, pour la plupart, en liberté certes en espace restreint. La route empruntée par les voitures visiteuses fait 10 kilomètres. Il y a des enclos pour certains animaux comme les loups. Nous avons conscience que cela reste un espace privant de libertés. Toutefois, nous n'avons pas eu mauvaise conscience d'y venir et avons même énormément apprécié ce contact avec les omégaiennes et omégaiens. Deux heures ont été nécessaires pour parcourir la route des visiteurs. De multiples arrêts furent au programme plein de ohhh, ahhh, wouaouhhh... Il y a surtout des cervidés de toutes tailles, des sangliers et des bisons. Tout, tout, tout nous avons vu de tout sur les bords de la route du cicuit... Des petits, des grands, des gros, des muti-cornés, des timides, des dédaigneux, des fiers, des gourmands, des lécheurs, des bélliqueux, des joyeux, des endormis, des danseurs... Il y avait très peu de monde, seulement une dizaine de voitures. Du coup, nous étions souvent seuls avec les animaux. Ce fut un bel instant, plein de contacts très proches, parfois baveux (beurk la léchouille de main) et souvent quémandeurs. Nous avions acheté un seul paquet de carottes et les coupions en petits bouts pour éviter d'en donner trop aux mêmes. Il en a manqué un peu ! Un fort beau moment devenu puissant souvenir. Vers 14 heures, c'est déjeuner à la Maison du Parc. Nous dégustons 2 soupes mijotées en admirant de beaux oiseaux venus également en cet endroit pour se restaurer. Nous pensons souvenirs pour les proches mais sans rien trouver d'enthousiasmant. Au bout d'une demi-heure, il est temps de partir car Mont-Tremblant est à 80 kilomètres. A peine quelques minutes de route et un dépanneur bien ouvert nous tend les bras... Donc, nos réserves pour le soir s'enrichissent de bières, soupes, yaourts, gâteaux au sirop d'érable... et de liquide lave-glaces ! Le porte-monnaie s'est allégé de 30 dollars. A savoir, le Métro du village de Mont-Tremblant était ouvert en ce jour de fête comme tous les jours de l'année. En gros, c'est tout droit sur une belle route bien dégagée, sauf juste avant l'arrivée au motel où il faut tourner à droite. Il est 15h45 quand nous prenons possession de notre "chez nous" pour 5 jours. C'est plus petit et moins luxueux que le précédent. Toutefois il y a une cheminée et un frigo dans la chambre et une cuisine/salle à manger à disposition, donc les repas peuvent se prendre sur place. Cela nous convient parfaitement car c'est dans la ligne de notre quotidien. Le top confort et joliesse, nous concernant, c'est seulement de temps en temps ! L'accueil est sympa et très aidant pour l'organisation des activités des prochains jours. Merci à Lescaribous pour nous avoir donné cette bonne adresse. Les vêtements et objets trouvent leur place, les fauteuils sont bougés pour faire face à la cheminée et une tisane gourmande nous aide à clore l'après-midi. La soirée sera faite de télé et dînette devant la cheminée. Nous découvrons les bûches artificielles. Cela a l'avantage de bien chauffer mais c'est moins joli qu'une vraie flambée. Nous enchaînons la fin du film des manchots danseurs et un film sur Fred le frère du Père Noël. C'est le jour où on peut se laisser bercer par ce type de spectacle ! Internet ne marche pas en ce premier soir. Il sera reconnecté le lendemain. Dodo bien au chaud vers 22h30 pour être bien en forme demain car c'est jour de ski... et cela fait 3 ans que nos pieds ne se sont pas retrouvés enfermés dans des grosses chaussures bien rigides. Un merveilleux moment en coeur animal
Texte Texte P'tis + Namibie2015 Martinique Sud AmSud Egypte Patagonie RepDom Yellowstone Equat/Pérou Brésil Haïti Québec Hiver France RépTchèque Autres Tyrol Italie LE NOUVEAU SITE EST PAR LA... Intro © Madikéra 2010/2015
Plan du site
Pour nous écrire...
Livre d'or
Nos sites fétiches...