INTRODUCTION COMMENTAIRES SUITE DU VOYAGE Abbaye Stams, en 1 clic
Une ouverture en tyroli, tirola se terminant en ti amo nordique… Ti' voyage d'été 2014
Gasthof Klausen - 68 euros - OK ++ Site Internet Caractéristiques Hôtel de bord de route avec restaurant ouvert le dimanche soir. Le petit déjeuner est en mode buffet modéré. Points + La taille de la chambre, la vue sur la forêt, le fait de dormir sur l'arrière (pas le bruit de la route) Points - ou à améliorer Confort un peu vieillot
Midi = au fil de la route Soir = Gasthof Klausen Menu, coût et commentaires Midi = chips, boissons et 2 gâteaux... en divers lieux Soir = 1 plat de foie avec légumes et riz, 1 plat de mignon de veau avec sauce champignons et spätzle maison, 1 gros apfelstrudel et 2 bières pour 38 euros Nous avons apprécié Le bon repas du soir de cuisine locale au milieu de gens du coin venu terminer le WE en ce lieu Nous avons été déçus Par le prix des chips achetées en route !!!
Orissime puis brillantissime journée
Dimanche 20 juillet - de Telfs à Pill - 77 km
LA TIT' NOTE DU JOUR Hôtel 68 Resto/repas 50 Voiture 0 Visites/activités 32 Petits frais 5 Total en euros 155
En voilà un chouette réveil avec une température digne de chez nous... 25°8... Un bon petit déjeuner, un tour de la ville en voiture et une arrivée à Stams à 10h10. Le parking est gratuit et l'entrée coûte 5 euros par adulte. En guise de foire dans le secteur, il y en a une dans les jardins de l'abbaye: elle est orientée jardins et en particulier déco de jardins.Nous trouvons cette organisation merantile légèremennt déplacée en un tel lieu. Il y a du monde en admiration devant des "nains" nouvelle génération. Si j'avais pu, j'en aurai bien ramené quelques uns tant les modèles sont variés et me plaisent. C'est la petite frustration achat du voyage. J'aurai dû m'en ramener au moins un... La plupart des zones intérieures de l'abbaye sont fermées au public. Seul un hall permettant une vue sur une grande salle et l'intérieur de la basilique sont visitables. Nous montons l'escalier permettant de mieux voir le plafond décoré et arrivés au dernier palier, surprise devant la porte des quartiers réservés habite un ronrouneur bien chouchouté. La salle où sont organisés les concerts est visible au travers de quelques vitres vitraillantes plutôt sales, malheureusement. Une porte s'ouvre et permet d'apercevoir un distributeur de boissons à la devanture surprenante en un tel lieu ! A cette heure de la matinée, il y a messe en la basilique et c'est donc découverte limitée... C'est doré, rococo, peinturluré avec abondance... bref un style tout en gaité qu'on peut aimer ou pas. Je fais partie de celles et ceux qui aiment bien... Meinhard II trône sur le toit prêt à défendre l'abbaye au cas où... Par contre, j'apprécie la teinte jaune choisie pour les extérieurs. C'est ce même jaune que j'avais tant apprécié au château d'Austerlitz l'an dernier, en République Tchèque. On retrouve également des sgraffites... Nous sommes un peu déçus car nous nous attendions à voir plus de choses (le cloître est fermé, par exemple...). Pour en voir plus, nous tentons de faire le tour de l'abbaye par les extérieurs et le village. Au passage, l'église, une maison au décor spécial valent le coup d'œil et pour la première fois je découvre un monument aux morts du côté de ceux qui bien souvent sans choix furent du mauvais côté. Là comme ailleurs, des proches les pleurèrent et ont fait choix d'en garder traces. Les humains arriveront-ils à ne plus s'entretuer un jour ??? Faut-il venir spécialement jusque là pour voir cette abbaye, nous dirions non. Mais si vous passez dans le secteur et avez un peu de temps... Il fait beau, chaud, soif... donc vous devinez ce que nous buvons... A 12h35, nous prenons la route en direction de Hall in Tirol. En français, nous écrivons Tirol avec un y alors qu'en autrichien c'est un i. Pourquoi ??? La petite ville est réputée pour être la plus moyenâgeuse du Tyrol. Nous espérons voir plein de beaux bâtiments... Pour gagner du temps et éviter de passer par Innsbruck, l'autoroute est privilégiée - autant amortir un peu le forfait... Un arrêt achat dans un aire d'autoroute nous fait manger les chips (enfin les rondes dans une boîte rouge) les plus chères de notre vie: 5,49 euros le paquet. Je n'avais pas fait attention au prix !!! On les dégustera (oui, non ??? peut-on utiliser ce verbe pour ce genre de produit ???) en plusieurs jours... A 13h20, Titinette se met à l'ombre dans un parking couvert et sous un ciel de plus en plus menaçant... Un tour par cette ruelle, un détour par la suivante, un passage devant l'église fermée car en travaux, une admiration d'une vieille tour... C'est pas mal tout cela mais sans être époustouflant. Nous nous attendions à un village plus moyenageux. Les boutiques et bâtiments modernes gâchent un peu l'ensemble. Il y a tout de même de belles décorations en peinturlure... Une envie de gourmandises et un arrêt bons gâteaux aériens sur la place face à l'église arrosés d'un Coca. Le coût de 4,50 euros rattrape un peu la partie précédente du déjeuner. L'orage gronde, le ciel menace... donc vite, vite vers le parking pour poursuivre vers Tratzberg. Là aussi, nous dirions si vous passez par là et avez du temps, mais inutile d'en faire un absolu... A 14h50, Titinette fait rudement gaffe sur la route car cela souffle bien et les arbres perdent des feuilles et des branches. Le panneau Wattens réveille en moi un souvenir de la prépa: c'est la ville de Swarowski. Comme le temps est humide, nous pourrions peut-être faire un stop au musée. Zou... allons voir s'il n'y a pas trop de monde car c'est une attraction courue. Les pompiers sont en train de déblayer la route d'accès car un gros arbre a perdu des branches. Le parking est à moitié plein, donc à moitié vide... La densité des visiteurs devrait aller... Le prix de l'entrée nous fait tout de même réfléchir avec ses 11 euros par personne. Le dôme renfermant l'expo est gardé par un géant vert faisant office de fontaine le gardien des Mondes Swarovski. Notre visite va durer un peu plus d'une heure et nous permet de voir une mise en scène des strass et cristaux de la marque sous diverses formes. Cela nous plaît bien mais nous trouvons que c'est extrêmement cher pour ce que c'est. En mai 2015, une extension devrait s'ouvrir, cela vaudra peut-être plus le coup... Un rapide passage par la boutique où un petit bracelet m'envoie des minis clins d'œil, allez viens avec nous petit, pendant que la forte pluie finit de tomber... Un petit tour dans le jardin autour de la colinette/dôme. Là, comme en de nombreux endroits depuis le début de ce voyage, il y a plein de statues à tendance moderne qui nous plaisent bien. Il est déjà 17h15 et c'est trop tard pour le château. On va avancer et dès qu'un hôtel nous plaira... Ce fut à Pill... Et on y a mangé au Poil - bon un peu facile mais comme je ne suis pas la reine des jeux de mots, je le valide. La soirée est plutôt belle et permet de dîner en terrasse et de flâner un peu dans le village. Nous espérons que demain il fera beau...
Jardin et ville, en 1 clic Hall in Tirol, en 1 clic Swarovski, en 1 clic Egypte Patagonie Sud AmSud Martinique Namibie2015 RepDom Yellowstone Equat/Pérou Brésil Haïti Québec Hiver France Texte Texte Intro P'tis + Autres LE NOUVEAU SITE EST PAR LA... RépTchèque Tyrol Italie © Madikéra 2010/2015
Plan du site
Pour nous écrire...
Livre d'or
Nos sites fétiches...