INTR0 REP DOM LES JOURS ROUGESRIO SAN JUAN OU LES JOURS BLANCS ET GRI-GRI
LA SUITE...

Envie de commenter...
Pour aller de Jarabacoa à Rio San Juan, nous avions la possibilité "confort" en utilisant les bus de CT et donc en retournant à SD et la possibilité "saut de puces" avec des gua-guas. Nous avons pris cette option et avons mis 4 heures pour faire l'ensemble des trajets. Coût total du transport pour les 2 (y compris taxi): 1 080 pesos. - Départ 10 heures de J. Dépose directe, à La Vega, à l'arrêt des gua-guas pour San Francisco de Macoris. Nous n'avons même pas eu le temps de sortir de la première que nos sacs étaient déjà dans la seconde !!! Ce premier trajet fut le seul où nous dûmes payer un supplément pour nos sacs assis avec nous sur la banquette arrière (le coffre était rempli d'autres sacs). - 5 minutes lus tard nous étions déjà en route pour SFdM. En parlant entre passagers, nous nous rendons compte que nous sommes 5 à vouloir aller à Nagua. Donc, dépose directe à l'arrêt des véhicules express pour Nagua. - Le véhicule express est un 4x4 de type Hilux. Au début nous étions 3 sur la banquette arrière, donc en confort, et ensuite nous nous sommes retrouvés à 4, donc en inconfort. Heureusement cela a duré un peu plus d'une heure. Nous avons de plus en plus de mal à supporter ce type d'inconfort. De plus, le chauffeur profitait de ce voyage pour faire un entraînement pour sa prochaine course de rallye !!! Pendant quelques minutes, je me suis même dis que ce genre de transport (voire de vacances), c'était fini pour nous, tellement j'avais mal de partout. Voilà ce que c'est que d'être habituée à vivre dans l'hyper confort car il y a des milliards d'habitants de cette planète rêvant de voyager dans de si bonnes conditions !!! Anecdote sécurité: pour preuve que nous nous sentions globalement en totale tranquillité d'esprit question sécurité, nous avons ponctuellement oublié toute précaution et tous les clignotants d'alarme se sont mis au vert. J'avais demandé une pause technique !!! Lorsqu'on s'est arrêté à la bomba, nous sommes sortis tous les deux de la voiture et avons laissé les gros sacs sans penser une seule minute à eux. Nous avions avec nous le vital. C'est seulement lorsque nous sommes remontés en voiture que nous avons tilté. Ce n'était jamais arrivé au cours d'un de nos voyages précédents dans ce type de transport. - A Nagua on est déposé à la gua-gua de Rio San Juan et nous sommes arrivés à destination à 14 heures. Rio San Juan avait été envisagée comme étape de bord de mer: une petite ville peu touristique avec de belles plages en proximité. C'est ce que nous avons trouvé. C'était une option à envisager en fonction du déroulé du voyage et non un lieu certain. Rio San Juan est un endroit dont nous nous sommes dit que nous pourrions venir y passer quelques mois, voire plus… Visites Nous avions envisagé de rester deux jours et de prendre le temps de nous arrêter à Playa Grande (nous l'avons vu en y passant en gua-gua), mais… voir plus bas. J1 et dernier Nous avons fait l'excursion partant du port à la laguna Gri-gri (bateau 1 000 pesos pour 2). La partie dans la mangrove dure quelques minutes, nous y avons vu des oiseaux - rien de transcendantal ou d'original, à nos yeux. Ensuite, un petit tour dans une grotte et un passage par une piscine naturelle, sans s'arrêter. Ce que nous avons préféré, fut l'arrêt à la playa Caleton - avant 11 heures et l'arrivée de bus et de nombreux revendeurs de plage. A y signaler d'intéressantes sculptures/statues en hommage aux Taïnos. Nous aurions largement pu aller à cette plage par la terre et donc le petit tour en bateau, c'est seulement si vous avez envie de faire un petit tour en bateau. Hôtel Hôtel Bahia Blanca - 1 600 pesos - sans ptt déj - pas de télé - Wifi L'hôtel est entouré de deux petites plages (de ville) pour les irrésistibles envies de baignade. Point +: son emplacement, la gentillesse du personnel et la source d'informations qu'est la propriétaire canadienne (le couple installé depuis 20 ans a construit le bâtiment) Point -: l'hôtel a probablement été beau et confortable, il y a 20 ans lors de son ouverture. Malheureusement depuis, malgré des petits travaux, il s'est dégradé. L'ensemble du mobilier aurait besoin d'être changé et en particulier les matelas (nous n'avons pu les supporter qu'une nuit). Il aurait bien besoin de gros travaux. Il est à vendre… Point -: non lié à l'hôtel: la musique d'un bar qui est sur le port et qui considère que tout le quartier doit écouter la même, assez tard dans la nuit !!! Restaurant Nous avons mangé deux fois à l'Orchidée (anciennement à Cabrera). Son chef français et sa femme, y servent une excellente viande (vraiment miam-miam) et aussi de bons petits desserts.
Patagonie LE NOUVEAU SITE EST PAR LA... Egypte Tyrol Italie Namibie2015 Sud AmSud Martinique RepDom Yellowstone Equat/Pérou Brésil Haïti Québec Hiver France RépTchèque Texte Texte Intro P'tis + Autres © Madikéra 2010/2015
Plan du site
Pour nous écrire...
Livre d'or
Nos sites fétiches...