G7 La suite... G8 Avant... G6 Pour sychrover, c'est un clic... INTRO ET COMMENTAIRES Pour hrubaskaler, c'est un clic... Pour picrocher, c'est un clic...
LA TIT' NOTE DU JOUR... Hôtel 100 Resto 45 Voiture: essence... 8 Visites 2 Petits frais 2 Eaux et pauses 4 Total en euros 161
LA TIT' GORGEE DU JOUR... Un instant admiration de celles et ceux osant grimper tout en haut d'un pic pour un cri de victoire...
Vendredi 26 juillet - Prague à Hruba Skala - 170 km
Un grenat château rose et château picrocheux ...
Midi = restaurant Rohanska du château de Sychrov Soir = restaurant de l'hôtel Menu, coût et commentaires Midi = 1 spaghetti au poulet et 1 salade au sirloin/mignons de porc + 1litre de limonade+ 2 cafés = 375 (+25 pb) Soir = 1 gnocchi viande+ 1 souris d'agneau avec des lentilles + 2 verres de vin Merbrao (à peu près)+ 2 eaux +1 strudel aux pommes = 670 Nous avons apprécié La cuisine du Rohanska, bonne et pas chère et la sympathie du service rapide Le soir la très bonne cuisine et la belle vue avec un service souriant et prévenant Nous avons été déçus Les hurlements d'enfants le soir dans un lieu invitant au calme et à la méditation ! Mais qu'y faire ???
Hôtel Zameck Hruba Skala - 100 euros - OK++ www.hrubaskala.cz Caractéristiques Hôtel dans le château d'une quarantaine de chambres, en proximité d'un lieu permettant les balades à pieds ou à vélo. Le petit déjeuner est un copieux buffet et il y a un restaurant sur site. C'est un bel endroit que nous vous recommandons Points + L'emplacement, la taille de la chambre, la vue, la sympathie aidante du personnel, le confort global, la vie de château... Points - Le parking payant en plus de la chambre à 150 czk et le Wifi fonctionne mal
Et voilà notre temps praguois est terminé, Titinette va reprendre du service. Le programme de base se déroule sans anicroche et à 9h45 c'est le tour du quartier pour repartir vers l'extérieur de la ville . J'arrive à annoncer les bonnes indications jusqu'au moment où... Bon arrêt recalage des données et encore un autre arrêt de recalage un peu plus loin et finalement nous arrivions à prendre la 10 en direction de Turnov. Une charmante fleuriste nous a donné quelques explications en germananglais au passage. Nous remontons légèrement au nord en direction de Sychrov. Pendant la préparation un nom avait retenu mon attention, celui du château des Rohan. Rohan, ce nom m'a toujours fait rêver. Peu m'importe l'histoire de la famille, la consonance a mes faveurs. Donc, ce zameck sera la mi-étape du jour. Un stop achat d'eau pétillante citronnée s'impose car la température monte bien et l'air est plutôt sec. Comme le lieu d'arrêt est en une station (il y a des commodités) et qu'elle vend des cartes, j'en prends une à 195 czk tant je préfère le papier... Le parking au prix habituel, soit 50 czk, est atteint vers 12h30. Un mariage est organisé dans les lieux. En cette saison c'est une activité première des châteaux de ce type. Chapelle, réception, photos dans le jardin... le grand jeu est possible. Il fait légèrement faim et le site dispose d'un restaurant donc... En envisageant l'organisation des journées, l'option pique-nique avait été prévue, donc le matériel nécessaire (couverts, timbales, assiettes...) était du voyage. Toutefois, les prix pratiqués cumulés avec la faible envie de faire les courses et donc de prévoir ont eu raison de cette option. Du coup ce sera spaghettis et salade arrosés d'un litre de limonade maison. C'est bon et pas cher donc si vous êtes dans le coin... Visite ou pas, cela dure une heure et c'est en tchèque et bien sûr la prise de photos est interdite... L'envie d'être enfermés pendant une heure étant peu puissante, ce sera jardins, photos des mariés, écoute de la musique douce jouée sur les marches de l'escalier arrière et admiration des extérieurs tout de rose vêtus. A 14h15, la remontée en voiture est terminée. Notre prochain point du jour est Hruba Skala, au cœur du Paradis de Bohème, pour un arrêt de quelques heures ou pour la nuit. Nous allons y voir des rocs fiers, puissants, faits de grès et traces des activités géologiques du secteur en particulier la période volcanique du Tertiaire. Le château fait hôtel et est un des points d'hébergement envisagés pour ce jour. Dans toute cette seconde partie du voyage il n'y aura plus de pré-réservation mais de l'adaptation aux envies et aux fins d'étape. Nous hésitons à nous arrêter à Turnov mais l'appel d'une zone naturelle est plus fort que l'envie de parcourir une nouvelle ville. Donc à 14h40, nous nous parquons aux portes du château d'Hruba Skala, sur la toute petite dernière place restante. En principe, on paie à l'heure et à la sortie... C'est 15 czk par personne pour rentrer dans la cour et monter à la tour pour admirer le paysage dont les tours de Trosky. La vue est splendide et l'atmosphère donne envie de poser ses sacs et de s'asseoir en terrasse. Y-aurait-il une chambre ? Ano, ano... Avec vue sur ces grands/gros pitons rocheux tout droit dressés ? Ano, ano... (au passage reprise des cours de tchèque). Donc, Titinette a le droit de rentrer se parquer dans la cour du château et nous de courir acheter à boire car il fait chaud, chaud, chaud. De plus, la jeune fille nous ayant vendu les tickets pour la visite ayant compris que nous restions dormir sur place nous appelle pour nous rembourser. L'ensemble du personnel du lieu a été très sympa avec nous. Le bâtiment est construit sur un piton et donc notre grande chambre donne sur le vide et permet d'admirer les pitons avoisinants. Juste impressionnant. Quand je pense que lors de la prépa j'avais lu des avis très, très négatifs sur ce lieu, heureusement que l'envie a été plus forte que les mauvaises lectures ! Discussion avec la réceptionniste sur les ballades du coin, elle nous recommande le sentier jaune au moins jusqu'à la table d'orientation de Maryanska Vyhlidka, L'achat d'une carte à 50 czk nous aide à repérer les lieux. Hésitation habituelle de ce genre de moment, vous vous souvenez ? Les petites ou les grosses. Bon les petites. Il semble que les promenades soient accessible aux familles donc il ne doit pas y avoir d'escalade à prévoir. Au niveau du parking de l'entrée et de l'autre hôtel du lieu il y a des shopettes et donc avant de partir, c'est à boire qu'il nous faut... La petite bouteille d'eau est à 20 czk et il en faut bien 2 tant le soleil est fort sans être empêcheur d'activité. Mais où est le début du sentier, bon on emprunte la route et on en trouve un. Il descend, descend vers le bas des rocs dressés surmontés de bois (en Martinique nous connaissons les bois dressés des yoles sans roc, quoiqu'il y a le Rocher du Diamant). Il remonte et nous permet d'arriver au point de vue où tout à l'heure nous saluions des gens depuis notre chambre. Des petits Wouaouh sortent de nos bouches. Il y a très peu de monde en cette forêt à l'ombre sympathique et à la légère odeur sapinesque, que cela fait du bien après 2 jours de grande ville ! La table d'orientation est atteinte à 16h30, après quelques passages étroits presque de type slot canyon et la découverte de diverses sculptures et statues et là ce sont des Wouaouhhh de taille supérieure qui sortent de nos bouches. Impressionnant et oh surprise le piton d'en face est humanisé par des varapeurs. Je reconnais que cette activité sur ce type de lieu, ce n'est pas pour moi. Redescente tranquille pour remonter par le chemin aboutissant sur le parking, plus facile à trouver dans ce sens car une shopette cache le point de départ. Un arrêt à la chapelle du lieu et vers 17h15 c'est ré-admiration vue depuis la chambre. Le Wifi marche mal dans les chambres et c'est à la réception qu'il est le plus actif. Du coup, je bavarde un bon moment avec la sympathique réceptionniste. Nous parlons travail, j'apprends qu'elle fait des journées d'une douzaine d'heures pendant 3 ou 4 jours et a un repos de 3 jours après. Nous enchaînons avec le tourisme dans le secteur et quand je lui dis que le lendemain nous visons Zdar nad Sazavou, elle s'étonne que nous allions aussi loin. Elle n'y est jamais allée. Entre le bâtiment de la réception et le château il y a un ravin occupé par un petit théâtre où se joue des pièces en costumes médiévaux mais pas ce soir et il est aussi possible de faire de l'accrobranches en plus du vélo. Bref, le coin aurait pu nous voir y rester 2 ou 3 jours si notre temps de voyage avait été plus long. Un très bon dîner, arrosé de vin car en vie de château nous sommes, en terrasse avec une vue qui demande juste à être admirée. Malheureusement il y a un enfant qui a décidé que seul les hurlements lui convenait. Ses parents se sont isolés des autres convives mais rien n'y fait car les hurlements résonnent en ce lieu. Tout le monde souffle quand ils partent tant c'était strident et limite agaçant car continu. Un petit chocolat de courtoisie, un peu de télé sur une chaîne musicale passant des tubes des années 80 et c'est bonne nuit vers 22h45 dans un bon lit douillet. Cette journée nous a permis de nous poser dans un de nos coins préférés de ce voyage. La nature s'impose de toute sa hauteur rocheuse et vous laisse l'admirer.
12 GRENATS TCHEQUES ENTOURES DE 4 PETITS BRILLANTS VOYAGESQUES
Texte Texte Intro P'tis + Martinique Sud AmSud Egypte Patagonie RepDom Yellowstone Equat/Pérou Brésil Haïti France RépTchèque Autres Tyrol Italie LE NOUVEAU SITE EST PAR LA... Québec Hiver Namibie2015 © Madikéra 2010/2015
Plan du site
Pour nous écrire...
Livre d'or
Nos sites fétiches...