News
B-AVOLS INTERNATIONAUX - ALLER Les sacs bouclés, les clefs remises à la grand-chat d'été de Choupetta, le plus dur fut, comme d'habitude, d'arriver à mettre la main sur Choupetta pour le faire un petit bisou bye-bye... Nous voilà à l'aéroport, les sacs sont emballés et s'en vont de leur côté du haut de leur un peu plus de 17 kilos chaque et nous nous passons la douane. Tout va bien... Non, oui, NON car je sens une difficulté se poindre... On dirait que ma chaussure droit réagit bizarrement quand Je marche !!! Je regarde et catastrophe la semelle est en train de se décoller, pourtant je les avais vérifiées le matin. Et bien sûr je n'ai pas gardé d'autres chaussures avec moi. J'ai longtemps pris cette précaution, d'avoir une paire de chaussures supplémentaire avec moi, en avion, après une expérience fort désagréable où une de mes chaussures avait disparu en vol. C'était en hiver, nous allions atterrir à Bucarest, il faisait -20°, il y avait de la neige partout... et l'ensemble de l'équipage s'est mis à la recherche d'une de mes chaussures ayant mystérieusement disparu. Jamais, elle ne fut retrouvée. Il faut dire que ce vol en Tupolev est mon pire souvenir avionesque. Les sièges avaient des mouvements de va-et-vient permanent, les ailes oscillaient à qui mieux, mieux… Heureusement, j'avais les chaussures apportées, en plus, à la dernière minute et cela m'a évité de sortir sur la piste en chaussettes ! Aucune chaussure en vente dans cette salle d'embarquement… Que faire ??? Il y a bien les chaussettes d'avion. En effet, je prévois des chaussettes au cas où j'enlèverai mes chaussures. Donc une des mes chaussures a pris l'avion avec un très discret pansement bleu ! J'espérais que le magasin de chaussures de l'aéroport de Belem serait toujours ouvert pour pouvoir offrir à mes petons d'autres conditions de voyage.Chance, le magasin était ouvert et contenait de quoi me plaire. Détails du voyage Tous les vols ont été presqu'à l'heure. Départ de Fort-de-France à 16h45 - Arrivée à Cayenne à 19h45 (+ 1h par rapport à la Martinique) - Air Caraïbes Escale technique et remplissage du petit papier Départ de Cayenne à 20h35 - Arrivée à Belem à 22h (idem) - Air Caraïbes Escale chaussures, sacs déposés chez TAM et diner d'une pizza aux cœurs de palmier. Lors de mon premier voyage au Brésil, j'avais découvert les cœurs de palmier servis en légumes chauds et depuis j'adôôôre. 31 réals Départ de Belem à 02h30 - Arrivée à Sao Paulo à 6 heures (idem) - TAM Escale "Où sont les comptoirs d'enregistrement de la LAN" et petit déjeuner (27 réals). Découverte d'un point + pour l'allergique à la fumée de cigarette que je suis, il est interdit de fumer dans une zone d'une dizaine de mètres autour des sorties. Chouette, on est pas obligé de passer par un méchant nuage ! Départ de Sao Paulo à 10 h - Arrivée à Buenos-Aires Aeroparque à 12h45 (idem, soit + 1 heure par rapport à la Martinique) - LAN Vue d'avion, la ville est grande, grise et nous fait la même impression que toutes la plupart des villes "Vite, fuyons...". Nous avons resque el regret d'avoir prévu 2 jours. Arrivée au point de départ du voyage, en léger déficit de sommeil, accueil sympa par Philippe de voyageravecphilippe.
INTRODUCTION UN MAXI TRIANGLE BLANC AU COEUR BLEU LE PRATIQUE OU LA QUADRATURE DU TRIANGLE DES UTILES
VOLS INTERNATIONAUX - RETOUR ET STOP A BELEM Détails du voyage Départ de l'hôtel à 3h30 du matin Départ de Buenos-Aires à 6h05 - Arrivée à Sao Paulo à 9h10 - LAN Premier constat: les sacs ont fait un petit de 6 kilos et repartent à 3. Escale speedy car nous avons perdu 40 minutes à la douane. Il y avait 5 fois plus d'étrangers que de brésiliens mais 3 fois moins de douaniers pour nous !!! Nous avons craint de rater l'enregistrement "Mais où est le comptoir d'enregistremant de la TAM ???". Nous ne le trouvions pas car nous étions dans le mauvais module. Départ de Sao-Paulo à 11h - Arrivée à Belem à 14h30 Accueil par le très sympathique Rubinho taximan parlant français: bagnole.belem@hotmail.com - 35 réals la course Hôtel Ecopousada Miriti - 100 réals la nuit - OK+ www.miritipousada.com.br Caractéristiques Une pousada de 8 chambres dans une rue calme mais peu touristiquement fréquentée. En proximité du Shopping Center et de la Praça da Republica TV dans les chambres, climatisation, petit déjeuner buffet continental, Wifi. Points + Un espace tranquille en coeur de ville. Copieux petit déjeuner. Points - Certaines rues environnantes peu engageantes. Restaurant Nous sommes descendus à pieds à l'Estaçao das Docas. Une partie des anciens docks de la ville a été transformés en zone promenades avec restaurants et magasins. Nous souhaitions manger du picaruru - un poisson amazonien dont j'ai un ineffaçable souvenir en bouche: Manaus, 1986, un restaurant d'hôtel au Xème étage, une carte avec plein de noms inconnus, un nom choisi et un met jamais oublié. Nous avons trouvé notre bonheur au La em casa où nous avons dégusté une sorte de picanta à base de divers poissons de l'Amazone, cuisiné sous 6 formes différentes et servi avec 2 sortes de riz et de la farinha (une autre petite chose que mes papilles apprécient). réals. Nous sommes remontés à pieds à la pousada. www.laemcasa.com www.estacaodasdocas.com.br Fin des vols Départ de Belem à 10h - Arrivée à Cayenne à 11h30 - Air Caraïbes Nous sommes partis en retard car l'appareil était arrivé très tard la veille. Le lendemain, il est tombé en panne ! Ouf nous y avons échappé, cette année !!! Escale technique Départ de Cayenne à - Arrivée au Lamentin à 13h30 - Air Caraïbes Accueil par notre grande amie la grand-chat d'été de Choupetta autour d'un fort sympathique déjeuner de clôtUre des vacances.

Patagonie LE NOUVEAU SITE EST PAR LA... Egypte Tyrol Italie Namibie2015 Sud AmSud Martinique RepDom Yellowstone Equat/Pérou Brésil Haïti Québec Hiver France RépTchèque Texte Texte Intro P'tis + Autres © Madikéra 2010/2015
Plan du site
Pour nous écrire...
Livre d'or
Nos sites fétiches...