INTRO/PARTAGE CROISIERE p5
L'entrée est à 1 clic...
News
28 juillet - Au bout, en hommage au Beau et à la Belle La nuit est plus que brève et le réveil sonne à 2h45 pour un départ à 4 heures. Le réveil officiel est un peu plus tard mais même à cette heure nuitale nous prenons notre marge. Au bar petit café et gâteaux sont à disposition et une lunch box est donnée à chacun avant le départ. Elle contient : 1 jus, 1 banane, 3 sandwichs et 1 paquet de chips. Le groupe quitte le bateau à 4 heures et le bus va prendre sa place dans le convoi. Pour l’instant, cette route n’est autorisée aux touristes qu’en convoi (1 à 2 par jour) ou en bus de ligne (4 à 5 étrangers maximum par bus). Le convoi s’ébranle à 4h40. La plupart des passagers plongent dans le sommeil. J’avais lu divers compte-rendu annonçant un magnifique lever de soleil dans le désert à l’aller et des mirages au retour. Ni l’un ni les autres ne furent de la partie. Le parking du site d’Abou Simbel est atteint à 7h40. 13 grands bus et 16 petits (la plupart pas pleins) composaient ce convoi. Un militaire armé est monté dans chaque véhicule. Nous rejoignons le devant du site par un sentier contournant les fausses collines. son sol est jonché de centaines (milliers) de mégots déposés par certains visiteurs. Ils pensent peut-être laisser une moderne offrande ??? Nous arrivons devant et la magie ne s’opère pas, surtout pour moi. J’attendais cet instant depuis l’enfance. J’avais participé aux collectes pour le sauver et j’en avais élaboré une image à la hauteur de mes rêveries enfantines. Et ce que je vois, me plaît, sans m'émouvoir. Aucun Wouaouhhh ne sort de ma bouche. En cet instant, il y a presque un regret d'être venue. En écrivant ces lignes, le regret a disparu mais pas la déception. Mon orientation archéologie a été stoppée par une histoplasmose attrapée sur un chantier d’été. Cette chipie s’est très probablement réveillée en Egypte ! Je précise très probablement car c’est plus de la perception que de la vérification analytique a posteriori. Ah, là, là je n'aurai jamais dû aller dans la tombe de... La visite débute par une longue, très longue, trop longue, explication sur site (je suis obligée de changer de place, de me déplacer pour tenter d’échapper aux fumées de cigarettes et n’y arrive pas. J’ai donc un mal fou à me concentrer sur autre chose. Nous aurions dû quitter le groupe et ne pas attendre la fin du cours. Au passage une anecdote montrant la faiblesse de la fiabilité des commentaires. On nous parle des 24 singes au-dessus du fronton du grand temple en nous spécifiant un lien avec les heures du jour. Nous en comptons 23 et dans un guide papier c’est ce chiffre qui est repris qvec une autre signification dont j’ai perdu trace. Notre guide du Caire nous parlera des 22 singes les annonçant symboliser les provinces de l’empire égyptien de l’époque !!! Il y a encore plein d’incertitudes et beaucoup d’interprétations !!! C’est pour cela que j’ai peu d’intérêt à écouter les commentaires sur site. De plus, qu’en reste-t-il le soir venu chez les uns et les autres ? Presque rien… La visite se termine par une cinquantaine de minutes de libre. Nous faisons un tour du Grand Temple pus du petit et on repasse par le grand. L’interdit de photographier l’intérieur nous frustre car les fresques sont d’une grande beauté et j’aurai aimé en avoir mes souvenirs et non des photos achetées. Certains trichent en portant leur appareil en bandoulière et en appuyant discrètement sur le déclencheur. J’ai raté mon rendez-vous avec Abou Simbel, peut-être qu’en arrivant par le lac cela aurait été autrement. Le deuxième membre du binôme a une perception nettement plus positive de son contact avec ce lieu. Question achat guide ou pas. A chaque fois que vous achetez une excursion par un TO vous payez le service et donc cela revient plus cher que d’aller chercher vous-mêmes un moyen de transport. Beaucoup de consiels avant voyage allaient dans le sens de se débrouiller par soi-même. Nous savions qu’ainsi nous économiserions environ la moitié du coût. Alors vous vous demandez peut-être pourquoi nous avons acheté au TO ? Diverses raisons se cumulent : la facilité d’achat (nous avons parcouru au moins 2 kilomètres à pied le long de la corniche sans voir la moindre agence, donc il aurait fallu prendre du temps pour prospecter…, le guide nous a fait déposer par 3 fois en des lieux non prévus en faisant faire des crochets ou détours au bus collectif, nous étions dans un mode groupal avec des liens de cordialité et pourquoi rompre ces liens pour aller de notre côté… Le convoi reprend la route à 10h10 et notre bus arrive au bateau, à 13h30. Il faut vite aller déjeuner car sinon le timing sera serré. En effet, la dernière activité de fin de journée commence à 15h30. Malheureusement, depuis 2 jours je tousse et tousse et renifle et renifle et en ce début d'après-midi j'ai une très forte poussée de fièvre. Donc, cette après-midi ce sera repos pour l'une et felouque pour l'autre. La felouque embarque ses passagers à 15h30, juste à côté du bateau et les ramène à 17h45. Une vingtaine de minutes de navigation et voilà l'entrée du parc Kitchener. C'est un parc tropical, donc rien d'inconnu par rapport aux Antilles. Promenade, buvette et observation des plantes constituent la base du programme libre de chacun. A 17h15, les voiles sont hissées. Il faut faire vite car la prochaine étape est à 18h20… Je vais un peu mieux et suis donc en état de prendre le bus pour aller au Son et Lumières de Philae, en groupe restreint. Nous sommes un peu hâté car le timing est plus que serré. Le petit bateau s'approche de l'île d'Agilkia et les premiers mots du spectacle, en français, se font entendre. Vite, vite il est un peu plus de 19 heures et cela commence à l'heure pile. Nous voilà en place au milieu d'une quarantaine de spectateurs. Cela dure 50 minutes et c'est mené tambour battant. Les étapes s'enchaînent sans réellement laisser le temps de photographier, en particulier l'intérieur du temple. Il y a un autre spectacle à 20 heures. Le texte est d'André Castelot, Suzanne Flon joue Iris et Jean Topart, Hapy. La diction est plus qu'excellente et le style fait grand théâtre classique. Les éclairages sont uniquement en 4 couleurs. Pour nous, cela manque de modernisme et de nouveaux types d'éclairage. Toutefois, le temple est splendide dans ses habits de lumières. On enchaîne, on enchaîne… Le retour au bateau se fait à 20h15 et à 20h30 les amarres sont larguées en direction de Kom Ombo. Ce soir, c'est dîner et soirée orientale, à 20h30 il reste peu de choix et plus du tout de gâteau oriental ! Sniff, sniff… Je vais tout de même demander au chef si… Il nous trouve quelques pâtisseries, merci. Aucun membre de notre groupe n'a joué le jeu du déguisement, d'ailleurs bien peu de monde s'y est prêté. C'est soirée pont et bavardage jusqu'à l'accostage vers 23h30. Une surprise dans la cabine ??? Hélas, non.
Le tour en felouque est à 1 clic...
L'entrée est à 1 clic...
CROISIERE p7Du haut de ces 40 pages, 15 jours de découvertes égyptiennes en été 2011, se décryptent... CROISIERE - AU FIL DES JOURS ET DU NIL - J6
Texte Texte P'tis + Namibie2015 Martinique Sud AmSud Egypte Patagonie RepDom Yellowstone Equat/Pérou Brésil Haïti Québec Hiver France RépTchèque Autres Tyrol Italie LE NOUVEAU SITE EST PAR LA... Intro © Madikéra 2010/2015
Plan du site
Pour nous écrire...
Livre d'or
Nos sites fétiches...